Etre vigilant sur les frais discrets d'un prêt


Rédigé par TeamAdmin | Classé dans : Actualité

L'obtention du prêt le moins coûteux qui soit demeure une quête habituellement éprouvante. On est obligé de recalculer toutes les clauses, notamment les coûts de retard, ou le tarif de l'assurance, qui arrivent à lourdement augmenter le cout actualisé. La mensualité actualisée va bien entendu additionner la totalité des frais additionnels. Dans ces derniers, le tarif de l'assurance crédit semble trop cher.



Comment fonctionne l'assurance emprunteur?



L'assurance prêt est uniquement une assurance qui couvre le prêteur.

La prime est payée par le demandeur, pourtant c'est pour indemniser le bailleur de fonds. L'objet de l'assurance sera de prendre la place de l'assuré quand il n'arrive plus à rembourser ses mensualités, et poursuivre les règlements du solde. Si cela se produit, l'assuré ne perçoit pas d'indemnité... son avantage: il ne fera pas l'objet de relances pour impayé.



L'assurance emprunteur est libérée dans quels sinistres?



Elle est utilisée dans la rare hypothèse où le souscripteur est évidemment incapable de rembourser ses mensualités. Cela recouvre le trépas, évidemment, et les licenciements suivant un accident grave. L'assurance exige une attestation officielle. Cependant, la perte d'emploi est peu indemnisée.



L'assurance emprunteur est payée par le demandeur.



Ce système est de prime abord anormale, puisque couramment, l'assurance est payée par le bénéficiaire. Mais en pratique, en faisant l'impasse sur l'assurance prêt, un emprunter devient infiniment plus incertain, et le niveau des intérêts sera réellement plus coûteux... ou la sollicitation de prêt purement renvoyée. Du fait qu'elle demeure relative au au capital à payer, et décroit en suivant les règlements (de manière similaire aux intérêts), on a raison de estimer que c'est en réalité un élément du taux d'intérêt.



L'assurance emprunteur est-elle inévitable?



Il ne se trouve pas de règlement. On n'est pas dans le système de l'assurance d'appartement, rien dans les textes n'assujettit un souscripteur à prendre une assurance.



En fait, il le faut, puisque même pour obtenir des prêts plutôt mineurs, les institutions financières exigent qu'on signe une assurance. Pourtant on a l'opportunité de choisir cette protection auprès de qui on le souhaite. L'organisme de crédit va présenter l'assurance emprunteur de son partenaire au débiteur, malgré cela ce dernier a la possibilité d'en choisir une indépendante dans une autre société, dès qu'il paye moins d'argent.



A cause de cela, l'organisme de crédit va calculer individuellement les intérêts et frais financiers de l'assurance emprunteur. Si le souscripteur signe une assurance de son choix qui dispense des clauses similaires, le poids des intérêts ne sera pas changé.



De quelle façon trouver son assurance crédit?



Vous avez la possibilité dénicher en personne une assurance. Il y a dans notre pays un peu plus de dix prestataires proposant ce genre de couverture. Elles vendent aussi des prestations aux les prêteurs.

En trouvant les assurances à meilleur prix, et en prenant en direct une prestation auprès d'un courtier en assurance pret immo, on va acheter une prestation similaire à celle offerte par l'organisme de crédit.



Une autre possibilité: faire faire cela par un intermédiaire en emprunt. Ce professionnel gère un répertoire de prestataires, prêteurs et assureurs, et va vous dénicher les crédits et assurances les plus performants pour votre emprunt individuel, en prenant en compte les packages les plus intéressants, et vos besoins. Ce prestataire n'est pas gratuit, en même temps il vous donnera la possibilité d'diminuer significativement la facture finale de votre prêt.

Mots clés : Aucun


Les articles de la même catégorie, nos conseils de lecture sur une thématique proche :