3 manieres de défiscaliser en deux mille douze


Rédigé par TeamAdmin | Classé dans : Actualité

Compte tenu des nouvelles réformes en cours, il est normal que les investisseurs se posent aujourd’hui beaucoup de questions. L’objectif est de trouver le produit respectant le meilleur équilibre entre rentabilité, risque et fiscalité. Pour les investisseurs se situant dans une TMI (tranche marginale d’imposition) importante, l’autre point d’attention se porte sur « comment investir dans un placement intéressant pour défiscaliser ?».

La famille des 8 vous présente 3 façons de défiscaliser en 2012

:

Investir dans un EHPAD

Un investissement responsable et défiscalisant

Investir dans un EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) consiste pour l’investisseur à acquérir une chambre dans une maison de retraite médicalisée et percevoir les loyers issus de cet investissement (de manière régulière, en général trimestriellement). Le contrat conclu avec le gestionnaire de l’établissement est un bail commercial qui confère de nombreux avantages pour l’investisseur. Parmi eux, l’investisseur ne prend pas en charge toute la gestion annexe de son investissement (réparation, gros travaux, entretien) puisque tout est pris en compte par la société de gestion gérant l’EHPAD et indiqué dans le bail commercial.
L’investisseur bénéficie d’une sécurité supplémentaire par rapport à un investissement dans un bien d’immobilier locatif classique qu’il achèterait dans le but du mettre en location et de percevoir des loyers. En effet, dans ce dernier cas, il a à sa charge tous les travaux et réparations et, il est soumis à des règles strictes de non exclusion des locataires en cas de non paiement par exemple (scénario inexistant dans le cas d’un investissement en EHPAD, puisque les « locataires résidents » sont gérés eux aussi par la société de gestion qui choisira des locataires surs pour des « longues » durées).

Par la loi Censi Bouvard "scpi rendement", un investissement en EHPAD permet de bénéficier d’une défiscalisation attractive : on note une réduction d’impôts de 11% sur le montant HT de l’investissement initial, répartie sur 9 ans pour un montant maximum de 300 000 euros. De plus, si le montant de cette réduction d’impôt est supérieure au montant d’impôt lui même, il est possible de reporter cette somme sur les 6 années suivantes.

SCPI Scellier

Investir dans des SCPI (Sociétés Civiles de Placements Immobiliers) fiscales consiste pour l’investisseur à acquérir des parts d’un parc immobilier et bénéficier à ce titre d’une réduction d’impôts de 13% sur 9 ans.

SCPI Malraux

Souscrire dans une SCPI Malraux permet pour l’investisseur de bénéficier des avantages à la fois de la SCPI et ceux de la loi Malraux. Cette dernière, encourage l’investissement dans les biens immobiliers anciens placés sur des zones géographiquement protégées. Dans ces cas, le montant des travaux représente environ 65% du montant de l’investissement initial. Le déficit fiscal est représenté par le montant des travaux partagés entre les différents associés pour une durée de souscription du contrat d’environ 12 ans avec les acquéreurs. La famille des 8 retient donc trois manières « phares » pour investir et défiscaliser de façon pertinente en 2012 : l’investissement en EHPAD, l’investissement en SCPI Scellier mais encore l’investissement en SCPI Malraux. Pour plus de renseignements, rendez vous sur www.scpi-8.com

Mots clés : Aucun


Les articles de la même catégorie, nos conseils de lecture sur une thématique proche :